J’entends les éclats qui giclent

j'entendleseclats_couv
J’entends les éclats qui giclent

De Cécile Benoist

Illustré par Evelyne Mary

« Il y a des gens qui meurent pendant leur existence entière. Je veux dire : ils ne vivent pas. À un moment donné, ou petit à petit, ça dépend, ils ont renoncé et ils ont commencé à mourir. Parfois, ils ressuscitent, mais c’est rare. En général, ils meurent jusqu’au bout, jusqu’à ce que le cerveau s’éteigne complètement, jusqu’à ce que les battements du cœur cessent pour de bon, jusqu’à ce que les organes ne soient plus opérationnels du tout. Alors ils meurent pour toujours, de manière irréversible. Mourir n’est pas le contraire de vivre. On peut mourir toute sa vie. Exister dans un état délétère, dans l’attente infinie, passer ses jours à s’éteindre comme une flamme qui vacille et s’épuise, avant de disparaître. Matt était bien vivant, lui, il vivait sans arrêt. »

ISBN : 979-10-95668-08-4

50 pages

livre imprimé à 300 exemplaires en risographie trois couleurs, façonné et relié à la main par l’Imprimerie d’en Face

Nouveauté

12,00 € Ajouter au panier